! Après Ibn Ḥajar, l'étude sunnite des hadiths se concentre sur leur interprétation. Sunan Ibn Majah[26]. Un accent est mis dans le monde chiite sur le risque de perte de contexte des hadiths[28]. "Les six livres restent à étudier d'une manière qui placerait leur composition dans un cadre de préoccupations contemporains à leurs auteurs. Invocation à faire pour qu’une personne aime une autre. Celles-ci ont légitimé ces textes qui sont devenus normatifs. Un développement de cette période est la mise en avant de "hadiths prophétiques", devant les paroles attribuées aux compagnons[26]. Certains hadiths, presque accidentellement, fournissent des données sur Mahomet lui-même. Les recherches postérieures sur les hadiths chercheront donc à combler le vide de notre connaissance sur les débuts de l'islam[7]. Pour Shoemaker, l'altération des isnad à grande échelle "ne fait pas de doute". S'appuyant sur les principes du salafisme, il encourage à s'éloigner des traditions coutumières pour retrouver un islam dit "originel", celui du Coran et des hadiths. Ces travaux sont approfondis par les théologiens et juristes chaféites al-Dhahabī (1274–1348) et Ibn Ḥajar (1372–1449). Il suivait les règles de critique et d’agrément des, transmetteurs, établies par les savants de la communauté et il n'a, aucunement innové dans le domaine. Les premières recherches restent concentrées sur le texte matn et non sur la chaîne isnad, considérée comme secondaire[7]. Ces révolutions ont participé à faire évoluer l'autorité des hadiths écrits, au détriment de la « transmission vivante », traditionnellement considérée comme plus légitime. Ces travaux ont été confirmés par ceux de L. Caetani et de H. Lammens[3]. Par exemple, sa chaîne de transmission du hadith d'Abdullah ibn Mas'ûd indiquant qu'il ne faut pas lever les mains avant et après l'inclinaison (dans la prière) comprend Sufiyân alors que cette personne est Mudallis. La plupart des sources traditionnelles et les biographies n'apparaissent qu'à partir du IXe siècle. Mon époux m'a trompée, que dois-je faire ? La constitution du Coran semble avoir consisté pour une grande part en cette composition selective". Le livre Al-Silsila Al-Sahîha d'Albani comprend-il tous les hadiths Sahîhs de tous les recueils de hadiths qui existent à notre époque ? Les rapporteurs de confiance ont, en effet, rassemblé des dizaines de milliers de hadiths authentiques qui ont pour sujet la croyance, les adorations, les relations sociales, le comportement, la politique, les pactes, les accords de paix, la . Pour Amir-Moezzi, « afin de justifier ces exactions, le pouvoir califal mit au point un système complexe de propagande, de censure et de falsification historique. Au final, il n’en a gardé que 7397 qui étaient authentiques selon lui. Il est considéré par les musulmans sunnites comme le livre le plus fiable après le Coran [1], [2] et comme l'une des trois sources de hadiths les plus authentiques avant le Sahih Muslim et Al-Muwatta de l'imam Malik [3]. Zuhri est réputé être le premier à utiliser cette méthode[26]. Les hadiths sont des récits rapportant les faits et les paroles du "prophète" musulman Mahomet , Ils relatent également nombre de chroniques des compagnons du Prophète, qui ont eu à partager sa vie. C'est le théologien et militant salafiste Nāṣir al‐Dīn al‐Albānī (1914-1999) qui fait évoluer, à partir des années 1980, les études autour des hadiths. Le chiisme donne une place spéciale aux hadiths comme seconde source de l'enseignement religieux. Selon une tradition, en partie anachronique, attribuée à Ibn Sirin , la mise en place des chaînes de transmission date de la Fitna. C'est pour cette raison que ces compilateurs ont fait l'objet de résistances, leur travail étant rejeté par les « grandes autorités de leur époque »[15]. Sunan Ibn Majah. W. Muir est aussi un des premiers auteurs de la critique occidentale à se pencher sur les hadith en 1856 : D. W. Brown, "Western Hadith Studies". La diversité des sujets semble pouvoir nous renseigner implicitement ou explicitement sur Mahomet et sur sa pensée. Plusieurs chercheurs ont démontré que certains hadiths sont composés d'éléments plus récents que Mahomet et qui lui ont été attribués postérieurement[18]. Degré d’authenticité du hadith dans lequel le Prophète a enlevé ses chaussures en pleine prière, Hadith compilé par al-Boukhari à propos des ablutions, Invocation à répéter à chaque fois que nous nous regardons dans le miroir. Hadiths Authentiques sur la femme Voici quelques hadiths authentiques sur la femme. Nöldeke[3]. => L'audio est en Arabe et… Les signes et symptômes de celui qui est victime de l’envie et de celui qui est touché par le mauvais œil ainsi que la manière de soigner ces maux. Gilliot remarque que ce siècle est une période de « codification dans pratiquement tous les domaines : grammaire, poésie, littérature, critères pour accepter les traditions prophétiques, exégèse, jurisprudence, théologie, etc. Les hadiths ont fait, depuis le XIXe siècle, l'objet de recherches par des islamologues, qui ont permis de démontrer l'existence de constructions et d'inventions dans les hadiths et dans les chaînes de transmission qui les accompagnent. Les hadiths ont acquis une dimension normative, désignée sous le terme de sunna, ce qui a été à l'origine de hadiths permettant d'interpréter le Coran "en fonction des besoins du moment"[5]. Hadiths et invocations relatifs au bâillement et à l’éternuement. Pour Jacqueline Chabbi, « les chaînes de transmissions de ces propos […] sont surtout un alibi pour croire »[19]. En 1991, l'universitaire allemand Harald Motzki notait que rejeter la littérature hadithique comme sources historique fiables pour la connaissance du Ier siècle de l'islam prive l'étude des débuts de l'islam de sources utiles[note 5]. Traditionnellement, comme chez Ibn Hanbal, les traditions faibles étaient conservées « en raison de leur utilité ou de l'absence de traditions authentiques pouvant leur être substituées. Et un hadith peut se trouver à plusieurs endroits s’il jugeait qu’il faisait partie de plusieurs thèmes à la fois. L'exigence d'un isnad complet est exigé à partir d'al-Shafi'i (m. 820)[5]. Bien plus, bon nombre des hadiths qu'Ibn Madjah est le seul parmi les auteurs des Six Livres à citer ou que seuls at-Tabarani ou Abou Nouaym ou Ibn Hibban ou al-Hakim ou ad-Daraqoutni ou al-Bayhaqui et consorts sont les seuls à citer sont des hadiths faibles. Islam : Différence entre les hadiths authentiques et non authentiques Émission n•21 avec Abdoul Rahmane Compaore. Sahih Al Boukhary. D'autres auteurs comme Fuat Sezgin ou Motzki ont suivi[4]. Cliquez sur le titre du hadith pour en connaitre son contenu ainsi que le rapporteur du hadith sur la femme. Je me suis engagé à introduire seulement les Hadiths authentiques (Sahih ou Hasan) dans ses 40 Hadiths. » Enfin, les Mudallis ne sont pas tous au même niveau. et hautement rétribués, extraits des hadiths authentiques. Le kalam apparaît "vers la fin de la période des compagnons du Prophète", à la suite de conflits politiques, de guerres civiles et, dans ce contexte, l'apparition de nouvelles questions religieuses. Certaines traditions, néanmoins, utilisent le terme Qu'ran pour désigner toutes les paroles dites par Mahomet[5]. Le hadith est une parole ou un fait en lien avec Mahomet. Jusqu'alors, les chercheurs considéraient que les hadiths contenaient un noyau historique qu'il était possible de distinguer par un "bon tamisage". Pour qu’une narration soit acceptée, il doit y avoir une chaîne de transmission de rapporteurs connus par leur piété, leur droiture et leur bonne mémorisation. Quel savant du hadith a rédigé un livre tel Al-Silsila Al-Sahîha d'Albani ? Les hadiths authentiques ne se reconnaissent pas seulement si on les compare avec le coran, s’ils sont opposés aux croyances sunnites ou s’ils sélectif. Les rapporteurs de confiance ont, en effet, rassemblé des dizaines de milliers de hadiths authentiques qui ont pour sujet la croyance, les adorations, les relations sociales, le comportement, la politique, les pactes, les accords de paix, la guerre, le commandement, … La référence à ce qui est « dit » est secondaire[4]. Il compris que les variantes permettraient d'étudier les datations des hadiths mais resta "conservateur" en acceptant les isnad comme source[7]. Un hadith « est cité par les érudits chiites non seulement pour donner une autorité parallèle aux hadiths aux côtés du Coran, mais aussi d'accorder l'autorité aux hadiths de la maison du Prophète comme un moyen de bien comprendre le Coran ». Juynboll, à la différence de Schacht ne considère pas le "lien commun" comme un faussaire mais juste comme l'auteur du texte et Motzki comme un collecteur[7],[note 3]. G. Abdul‐Jabbar, "The Classical Tradition". Une méthode de "critique de l'isnad" a ainsi été relancée par certains savants, en se basant sur des "modèles de transmission supposée"[3]. Ils se comptent par dizaines de milliers et sont habituellement distingués selon leur degré de » dans. Antoine Borrut, « Introduction : la fabrique de l’histoire et de la tradition islamiques ». Sa pensée fait qu'il devient interdit de citer un hadith sans l'évaluer selon les principes critiques[10] : « le résultat le plus important a été qu'une génération d'étudiants universitaires a essayé d'évaluer tous les hadiths qu'ils utiliseraient dans leurs thèses ». Ces ouvrages du IXe siècle ont pour caractéristique de réunir les attentes des experts des hadiths et de la jurisprudence. Nous n'avons d'ailleurs pas connaissance d'un autre La vérité est donc qu'il est Sahîh comme l'a dit ibn Hazm dans son livre intitulé Al-Muhallâ. Ainsi, à propos des isnad et des identifications de "transmetteur", ces arguments d'autorité, qui ont recours à des experts anciens, sont cependant notoirement douteux. Au IVe siècle, un corpus officiel prend forme[17]. Le mariage en islam est un sujet qui possède une très haute importance.. Hadiths sur le mariage : La demande. Les hadiths ont été mis à l'écrit à partir de la fin du Ier siècle après Mahomet. -Preuves des mensonges d'Al Bukhari . Les Hadiths authentiques du Prophète Muhammad (ﷺ) صحيح البخاري. L'auteur cite l'existence de très nombreux hadiths (et isnad) forgés à des fins politiques (Propagande...), à des fins théologiques ou légales (afin de soutenir une opinion comme l'incréation du Coran...), chauvinistes (racisme...) ou littéraire (intégration de récits populaires...). Nabia Abbott cite l'exemple de Makhoul (mort en 112 de l’Hégire) qui aurait constaté que les irakiens étaient plus stricts que les syriens dans l'usage de l'isnad, alors que le médinois Zuhri (mort en 124) reprochait souvent à ses interlocuteurs de ne pas en donner[13]. Le Messager d’Allah (que la paix et le salut d'Allah soient sur lui) a dit : « Celui qui se repent avant que … Les spécialistes de la science du hadith ont mis en place plusieurs types de classifications. à l’égard de tous les hadiths rapportés du Prophète . Cliquez sur le titre du hadith pour en connaitre son contenu ainsi que le rapporteur du hadith sur le Coran. M.A Amir Moezzi : Le Coran silencieux et le Coran parlant, Rainer Brunner « Quelques débats récents autour du Hadith en islam sunnite » dans. Cette application contient "les quarante hadiths de l'Imam Nawawi," qui sont une collection concise des déclarations authentiques du Messager d'Allah: Muhammad (saw). Les principes de ces trois auteurs restent majoritairement utilisés par les musulmans[10]. A la première catégorie appartiennent les hadiths de Buokhary et Mouslim. Il existe deux principaux classements, le premier en fonction des chaînes, le second en fonction des sujets. Néanmoins, par l'autorité supérieure des hadiths à celle des sira, cette image qui apparaît dans les hadiths est importante pour l'histoire de l'islam puisqu'elle a servi dans les écrits des savants musulmans et dans l'imitation de Mahomet comme modèle[29]. Le hadith est davantage discuté dans la littérature sur la jurisprudence que dans les livres de règles[32]. Le Coran est un texte qui a fait l'objet d'interprétations (tafsir) et une grande partie de celles-ci se sont faites sous la forme de hadiths et d'éléments remontants, via un isnad, à Mahomet ou à ses compagnons. « regardée comme complètement véridique ». (502/3033) سنن ابن ماجة. La sélection entre ce qui a intégré le corpus des hadiths et celui du Coran a été menée par les scribes mais "la frontière entre les deux reste floue", comme atteste l'existence de hadiths réputés être des paroles divines[5]. C'est ainsi, au cours du IIIe siècle, qu'apparaissent les mythes de l'islam naissant et les traditions permettant de créer des figures de « Pères fondateurs ». Le Sahîh d'Al-Bukhârî (en arabe : صحيح البخاري / Ṣaḥīḥ al-Bukhārī) signifie « l'authentique de l'imam Al-Bukhari » et est l'un des six grands recueils de hadiths. La lecture et la récitation du Coran Lire un tiers du Coran dans la nuit Meurt-on mécréant si on n'accomplit pas le Hajj alors qu'on en avait les moyens ? Existe-t-il un savant du hadith ayant rassemblé tous les hadiths authentiques et hasans dans un seul et même livre ? ‎Issue, du très célèbre ouvrage profitable, devenue incontournable, cette application recence les 42 hadiths authentiques, fondamentaux traitant de différents thèmes dans la religion. Les hadiths sont des propos attribués à Mahomet, ou parfois à des observateurs contemporains, qui renseignent sur sa doctrine, sa vie publique comme privée et concernent des sujets d’une très grande variété. Les oppositions d'approches entre les érudits du kalām et ceux des hadiths ont compromis l'usage et la valeur probante des hadiths dans la théologie musulmane[30]. En dehors de quelques hadiths « sacrés », considérés comme les paroles de Dieu adressées directement à Mahomet, les hadiths sont des paroles et des actions attribuées au prophète de l'islam et non une parole divine[6]. En cela, elles illustrent plutôt la société musulmane du milieu du VIIIe siècle. Il existe d’autres critères qui interviennent dans l’authentification des hadiths ; nous apporterons plus d’informations plus de tard. Rien dans Étymologiquement, le mot hadith signifie ce qui est « transmis ». Voici quelques hadiths authentiques sur le Coran. Le cheikh al Albani -qu'Allah lui fasse miséricorde-a dit: Pourquoi ne les a-t-il pas écrits dans son livre, qu'il a intitulé “Sahih”, supposé contenir tous les hadith authentiques? Les hadiths vont connaître un processus de canonisation, similaire à celui du Coran.Celle-ci prend principalement place au X e siècle, "période de canonisation intensive" [15].
2020 les hadiths authentiques